Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.

Donald Trump accepte une rencontre historique avec Kim Jong-un

 

rencontre kim jong un

Rencontre historique entre Kim Jong-un et Moon Jae-in. Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in se sont rencontrés vendredi 27 avril. C’est la première fois Author: La Croix (Avec AFP). Une poignée de main historique. Kim Jong-un et Donald Trump se sont retrouvés mardi matin à l'hôtel Capella de Singapour pour une rencontre inédite. "Aujourd'hui, nous avons eu une rencontre. Kim Jong-un a notamment souligné le caractère «courageux et déterminé» de cette rencontre tandis que le président américain a assuré que «franchir la ligne était un honneur». Tout en Author: Lucie Lespinasse.


Rencontre historique entre Kim Jong-un et Moon Jae-in


Le Monde le 12 juin à 15h23 Ce tchat est maintenant terminé. Merci pour votre participation. Une synthèse de cet échange sera publiée cette après-midi, rencontre kim jong un. Le Monde le 12 juin à 15h21 Tchat Bonjour,Les résultats du sommet ressemblent à un échange de déclarations d'intentions assez larges et contenant peu de détails. Au vu de l'attitude notamment récente de Trump dans des négociations internationales, rencontre kim jong un, rencontre kim jong un réellement espérer qu'il y aura du concret, et qu'il n'abandonnera pas rapidement la ligne Pompeo pour rejoindre la ligne Bolton?

Cela était dit sur le ton de la plaisanterie, mais le risque existe. Le Monde le 12 juin à 15h13 Tchat Pouvez-vous nous rappeler ce qui peut obliger la Corée du Nord à se dénucléariser quand d'autres pays garde ce "droit" de posséder l'arme nucléaire? N'est-pas le signe d'un abandon par les EU de cette partie du monde, considérée auparavant comme vitale par Obama? Donald Trump, de son côté, ne cesse de pester contre le déploiement de troupes américaines hors des frontières américaines.

Une normalisation avec Pyongyang pourrait permettre une rencontre kim jong un du contingent américain, le troisième en importance dans le monde. Le Monde le 12 juin à 14h58 Tchat Sait-on si le peuple rencontre kim jong un est tenu au courant de cette rencontre? Comme une menace ou alors comme une victoire de Kim Jong-Un sur la puissance americaine? Le Monde le 12 juin à 14h57 Tchat Bonjour, à quoi peut-on attribuer le revirement spectaculaire de la Corée du Nord?

Serait-ce la crainte d'être lâchée économiquement par la Chine? Un quatrième élément a joué: la maîtrise revendiquée par Pyongyang du nucléaire et des vecteurs à courte, moyenne et longue portée. Le Monde le 12 juin à 14h52 Tchat Quel différence voyez-vous avec l'accord passé avec l'Iran il y a quelques années? Pourquoi Trump ferait-il plus confiance à Kim Jong-un que à l'Iran? A la différence de la République islamique, la question nord-coréenne est cependant dépourvu de facteur régional.

Le Monde le 12 juin à 14h51 Tchat Bonjour,Entre l'obtention supposée d'un armement nucléaire, la normalisation des relations avec la Corée du Sud et maintenant une rencontre d'égal à égal avec les Etats-Unis, peut-on considérer Kim Jong-Un comme le grand gagnant de la crise nord-coréenne?

Le Monde le 12 juin à 14h41 Tchat Oona Frangeul : Pensez-vous réellement que la Corée du Nord va tenir ses promesses et se dénucléariser totalement? Autant dire que le moment de vérité se trouve devant nous. Tout reste en effet à préciser: ce que Pyongyang va déclarer, ce qui va être vérifié, et dans quels délais.

Le Monde le 12 juin à 14h35 Tchat Bonjour et merci pour votre Live! Ce sommet ne relègue-t-il pas aux oubliettes la perspective d'une Corée unifiée qu'on voyait rencontre kim jong un il y a encore quelques semaines avec la rencontre des dirigeants du Nord et du Sud? Le Monde le 12 juin à 14h33 Tchat La signature d'un traité de paix entre la Corée du Sud et la Corée du Nord est-elle à l'ordre du jour? Le Monde le 12 juin à 14h29 Tchat Pourquoi la rencontre s'est-elle déroulée sur un lieu neutre?

Trump n'aurait-il pas eu intérêt "à faire du Trump" et à se déplacer à Pyongyang? Le Monde le 12 juin à 14h27 Tchat Bonjour, il y a une ambiguïté sur ce point : La Corée du Nord est-elle vraiment prête à une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible? Le Monde le 12 juin à 14h26 Tchat Pourquoi le président sud-coréen n'était-il pas présent à cette rencontre? Il a rencontré séparément les deux protagonistes et a tout fait pour que le sommet se tienne, en dépit de tensions au milieu du mois de mai.

Le Monde le 12 juin à 14h22 Tchat Quel a été le rôle de la Chine dans cette rencontre et cet accord? La Russie a semblé totalement absente. De même, le ministre des affaires étrangères russe, Sergeï Lavrov, rencontre kim jong un, a fait le déplacement en Corée du Nord.

La Russie est plus en retrait mais elle a veillé néanmoins à ne pas être absente de ces grandes manoeuvres. Le Monde le 12 juin à 14h17 Tchat Cette poignée de main peut-elle servir à KJ1 pour décloisonner les relations avec ses voisins immédiats, la Chine, rencontre kim jong un, le Japon et la Corée du Sud?

En revanche, le Japon peut se sentir marginalisé. Le Monde le 12 juin à 14h09 Tchat Il y a t il des avis sceptiques de la part de spécialistes ou d'état quant à la sincérité ou la faisabilité des engagements issus de cette rencontre?

Pas plus que la mention des missiles à courte et moyenne portée, ni même les intercontinentaux. La déclaration ne comporte pas non plus de précisions sur le processus de dénucléarisation qui, comment ni rencontre kim jong un de calendrier.

 

Ce qu’il faut retenir de la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un - Asie-Pacifique - RFI

 

rencontre kim jong un

 

Rencontre historique entre Kim Jong-un et Moon Jae-in. Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in se sont rencontrés vendredi 27 avril. C’est la première fois Author: La Croix (Avec AFP). Kim Jong-un a notamment souligné le caractère «courageux et déterminé» de cette rencontre tandis que le président américain a assuré que «franchir la ligne était un honneur». Tout en Author: Lucie Lespinasse. Kim jong-un n'a pas peur de la menace américaine, maintenant qu'il est équipé, les sanctions, il est habitué. Il a atteint son but, être dissuasif pour éviter une invasionAuthor: Philippe Gélie.